Le 11 novembre 2018, le centenaire  de l’armistice de la grande guerre a été célébré partout en France et ailleurs dans le monde.

A Bussac, la célébration de ce centenaire a eu une importance particulière en raison du déplacement du monument aux morts.

Les élus du conseil municipal ont en effet décidé de rapprocher le monument du centre bourg et ainsi de permettre à la population et en particulier aux plus jeunes de rendre hommage aux soldats, veuves et orphelins victimes de toutes les guerres.

Les élus ont choisi le jardin des Eperches, avec l’avis du centre d’architecture et d’urbanisme du département, et l’aide du département de la Charente Maritime afin de rendre le monument plus visible et plus accessible aux Bussacais, et, notamment à tous ceux qui n’ont pas l’occasion de se rendre au cimetière où le monument était implanté.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence des autorités civiles et militaires. Les Bussacais se sont déplacés en nombre pour assister à ce moment particulier.

Le passage au dessus du monument, au début de la cérémonie, d’un biplan, reconstitution d’un avion de combat de la première guerre mondiale, piloté par monsieur Poletto résidant à Bussac, fut particulièrement apprécié et émouvant.

Christophe Dourthe, le maire de la commune, a pris la parole pour retracer la genèse de ce projet(son discours)

Article de presse